Que faire en cas d’incendie ?

Un incendie a provoqué chez vous des dommages matériels ?
Quelle que soit l'origine de cet incendie et quels que soient les dégâts occasionnés, nous vous indiquons la marche à suivre.

Les premières mesures à prendre après l’incendie

Vous devez d’abord sécuriser votre habitation, afin de prévenir la survenance de nouveaux dégâts consécutifs à l’incendie (chute d’objets ou accès à votre logement resté ouvert et risquant d’être cambriolé...).

Pensez également à protégez votre famille, contre : l’émanation de fumées toxiques, les objets sinistrés restés à leur portée, les risques de liés au circuit électrique s’il a été endommagé...

Si vous en avez la possibilité, prenez des photos du sinistre qui vous permettrons de pouvoir justifier les dommages déclarés.

Déclarez votre sinistre « Incendie »

Vous disposez d'un délai de 5 jours ouvrés pour déclarer votre sinistre Incendie auprès de la CARTE, en nous précisant :

  • Les dommages subis (nature),
  • Les biens détruits, perdus ou endommagés accompagnés (si possible) des justificatifs attestant de leur valeur (factures d'achat ou de réparation, actes notariés, contrats de location, expertises, photographies...).

Tout nettoyer, ranger, réparer : si vous effacez toutes les traces du sinistre avant la visite de l'expert, il sera impossible d'établir le montant des dégâts ! Evacuer les biens abîmés. Conservez-les : ils serviront à estimer les dommages causés par l'incendie.

Conseil malin

Afin d’établir une estimation des dégâts dus à l’incendie, évitez tous travaux de remise en état avant le passage de l’expert ou l’accord préalable de votre Assureur.